Candidats au Grand Conseil 2013 – « Si ça ne finit pas bien, c’est que ce n’est pas la fin »

Bien loin des Assemblées pré-cuites qui ne consistent qu’à entériner des décisions toutes faites, le PDC du District de Saint-Maurice a donné hier à ses membres un magnifique exemple de démocratie, de liberté d’expression et de conviction.

Le Comité n’ayant à proposer qu’une liste fermée composée des seuls sortants (Jean-Didier Roch de Saint-Maurice et Pascal Nigro de Dorénaz à la députation, Muriel Favre-Torelloz de Vérossaz et Jérôme Dubois de Vernayaz à la suppléance), de nombreuses voix se sont élevées dans l’Assemblée pour défendre l’idée d’une liste ouverte conquérante, capable de récupérer le 3e siège perdu il y a quatre ans.

Après un débat nourri qui a révélé une volonté unanime d’ouverture, tant de la part des jeunes que des anciens, le Président Antoine Sarlandie décréta une interruption de séance qui donna l’occasion aux uns et aux autres de se concerter et de reconsidérer la situation. Un quart d’heure plus tard, Jérôme Dubois annonça la courageuse décision de se porter candidat à la députation, ce qui permit un appel d’air salvateur pour les postes de suppléants.

C’est alors que Yannick Ruppen, Président de la section JDC de Massongex-Daviaz et de l’Association des JDC du District, annonça sous les vivats du public que dans ces conditions il se mettait à disposition de la liste, et que la section de Vernayaz nous apprit qu’un jeune issu de ses rangs, Michaël Revaz, était également motivé par l’aventure.

Le Président du PDCVr Michel Rothen, qui nous faisait hier l’honneur de sa présence, a conclu la soirée par un dicton fort à propos : « l’histoire se finit toujours bien, si ce n’est pas le cas, c’est que ce n’est pas la fin ».

C’est ainsi qu’après deux heures de rebondissements et d’émotions, le PDC pû officialiser une liste ouverte à trois députés – trois suppléants, et (après un apéritif festif) sortir de la salle du Roxy la tête haute, fier de présenter aux électrices et aux électeurs le 3 mars prochain une liste forte et attrayante.

Saint-Maurice le 17 janvier 2013,
Frédéric Rey-Bellet, conseiller général.

Cinq des six candidats du District de Saint-Maurice

 

Catégorie: Actualités, Elections, Informations, Région de Saint-Maurice |