Assemblée constitutive du Conseil général agaunois

Mercredi 30 janvier 2013 à 20h s’est tenue l’Assemblée constitutive du nouveau Conseil général agaunois.
Les 30 membres de ce dernier étaient présents, et, nous vous le rappelons, répartis dans les même proportions que pour la dernière législature, à savoir 15 PDC, 11 PLR et 4 ADG.

Nouvelles têtes comme Chefs de groupe

Le groupe PDC, par votre serviteur, a présenté François Farquet pour reprendre le poste de Chef de groupe laissé libre par la promotion de Patrick Althaus au Conseil communal. Malgré son jeune âge – 23 ans cette année – il fait partie des anciens du Conseil général avec déjà une législature à son actif, au sein de la Comission Enseignement, Sport & Jumelage ainsi qu’à la Commision de gestion.
Le groupe PLR s’est choisi Madame Mireille Brouchoud à sa tête, et l’Alliance de Gauche Madame Véronique Chételat Maye.

Damien Coutaz rempile à la Présidence

Comme le prévoit le règlement, c’est Madame Anita Charrière, doyenne de fonction, qui présida l’Assemblée jusqu’à l’élection du Président. Celle-ci fût tacite, étant donné que seul le groupe PDC présentait un candidat, en la personne de Damien Coutaz, Président sortant. Damien est né le 25 mars 1974, il est marié et père de deux enfants. Bourgeois de Saint-Maurice, il est très impliqué dans la cité, en tant que Directeur d’une PME bien connue dans la région et au sein d’associations sportives comme le Basket ou le Tennis-club.

Élection de Nidea au Bureau

Le Bureau du Conseil général est en quelque sorte le Comité chargé de l’organisation des séances du Conseil ainsi que des Comissions ad hoc. Il est composé du Président, de la vice-Présidente, des Chefs de groupe ainsi que du/de la Secrétaire. Pour cette dernière fonction, le groupe PDC a proposé à l’Assemblée Nidea Henriques, jeune techniscéniste de 23 ans, détentrice d’une Maturité au Collège de l’Abbaye et d’un caractère consciencieux, qui avait selon nous le profil idéal pour ce poste. Les deux autres groupes ne revendiquant pas le Secrétariat, l’élection fût là encore tacite.

Élection de la Commission de gestion

Les points suivants de l’ordre du jour concernaient la Commission de gestion qui est, comme vous le savez, en charge du contrôle des comptes, du budget et des demandes de crédit de la Commune. Les groupes y sont représentés proportionnellement aux résultats des élections. Le PDC disposait donc de 5 places sur les 9 existantes et a désigné Stéphanie Rappaz Saillen, Damien Coutaz, François Farquet, Gaïl Rappaz et Frédéric Rey-Bellet (Annick Barman et Patrick Genoud comme suppléants). Le PLR a nommé Evelyne Saillen, Dominique Robyr et Raoul Panchard (Laurence Mottiez et Guillaume Barman à la suppléance) et l’ADG Jan Schönbächler.
Une juste répartition des postes clés nécessitait qu’un membre du PLR prenne la Présidence de cette Commission de gestion, ce qui s’est fait en la personne de Dominique Robyr, économiste de formation.

Modification des vacations

Lors de sa séance préparatoire, le groupe PDC s’était étonné de la complexité du système de rémunération des Conseillers généraux, et a proposé une formule uniformisée afin que toutes les séances (plénière, de Commission de gestion, de Commission ad hoc, de Bureau) soient indemnisées de la même manière. Nous en avons profité pour adapter légèrement à la hausse les montants étant donné que cela faisait une dizaine d’années qu’ils n’avaient pas été ajustés (de 50.- les deux premières heures à 60.- la première heure et de 25.- à 30.- l’heure supplémentaire). Nous avons demandé le vote à bulletins secrets, ce qui nous a permis d’exercer au moins une fois notre droit de vote, les élections s’étant toutes déroulées tacitement. La proposition fut acceptée par 17 voix contre 13 et aucune abstention.

D’emblée de nombreuses préoccupations

Les membres du tout nouveau Conseil général ne tardèrent pas à se faire les porte-parole des préoccupations de notre population. Plus d’une dizaine d’entre eux prirent en effet la parole pour sensibiliser ou interpeler le Conseil communal et son Président sur des sujets divers et variés, allant de la sécurisation des routes d’Épinassey à la réduction de la vitesse sur l’Avenue d’Agaune en travaux.
La séance levée, nous nous sommes tous retrouvés au Jardin Pivoine pour un apéritif bien mérité, habités par la conviction que la législature à venir sera collégiale et constructive.

Frédéric Rey-Bellet,
Conseiller général.

Les membres PDC du Bureau du Conseil général :  Damien Coutaz (Président), Nidea Henriques (Secrétaire) et François Farquet (Chef de groupe).

 

 

 

 

 

Catégorie: Actualités, Conseil général, Elus, Evénements, Informations, Saint-Maurice |